Matériel Pédagogique >> Témoignages >> Friedrich Adler

Matériel Pédagogique

Témoignages

 

Friedrich Adler (1889-1970)

Friedrich AdlerFriedrich (Fritz) Adler naquit à Lugau dans le district de Chemnitz. Postier jusqu’en 1925, il oeuvra ensuite à plein temps comme prédicateur itinérant.

En juin 1935, il fut arrêté et condamné à 18 mois de prison par le tribunal d’exception de Halle. Sa peine purgée, il poursuivit son activité religieuse, ce qui lui valut de nouveaux séjours en prison. Les autorités pénitentiaires le remirent finalement à la Gestapo qui le fit incarcérer à Buchenwald sous le numéro 1808. Il y fut employé comme secrétaire du commandant du camp, Arthur Rödl, et eut ainsi la possibilité d’aider de maintes façons ses codétenus parmi lesquels se trouvaient quelques centaines de « Triangles violets ».

Après la guerre, il exerça librement son activité religieuse jusqu’en 1950 où il fut arrêté par la Stasi, la police secrète est-allemande, pour motif d’espionnage et condamné à la prison à vie lors d’un  procès à grand spectacle. La peine fut ramenée plus tard à quinze années de réclusion qu’il purgea principalement en cellule d’isolement.

Il fut libéré en août 1964 et s’installa en Allemagne de l’Ouest. Il décéda le 2 décembre 1970 et fut inhumé à Wiesbaden.

En tout, il avait subi vingt-quatre années de détention : neuf dans divers camps et geôles du régime nazi, puis quinze dans une prison sous le régime communiste d’Allemagne de l’Est.

 

<< retour

 

Accueil

 

Mentions légales - © Fondation Arnold-Liebster 2014