Activités internationales

Musée de l’Holocauste de Floride
St Petersburg – USA

L’exposition itinérante "La foi sous le feu de l’épreuve", créée par la fondation Arnold-Liebster, fut présentée pour la première fois le 14 janvier 2006 au Florida Holocaust Museum

 

La foi sous le feu de l’épreuve

 

L’exposition comprend 12 panneaux qui relatent les persécutions infligées aux Témoins de Jéhovah aux jours sombres du nazisme et égrènent les vies courageuses de ces résistants non-violents. Harcelés, menacés de mort, souvent enfermés en camps de concentration (ou en maison de redressement pour les plus jeunes), ces « Etudiants de la Bible » (comme on appelait alors les Témoins de Jéhovah) réussirent pourtant à rester fidèles à leurs convictions.

 

Haut de page

 

La foi sous le feu de l’épreuve


À la veille de la seconde guerre mondiale, la communauté des Témoins de Jéhovah comptait environ 35 000 membres en Allemagne et dans les pays annexés. Ils furent persécutés, emprisonnés ou déportés en camps de concentration notamment pour leur refus de saluer par « Heil Hitler », de participer à des manifestations nazies ou de prendre part à la guerre. C’était le seul groupe religieux auquel les Nazis avaient attribué un signe distinctif, un triangle violet, que les détenus devaient porter cousu sur leur uniforme rayé.

Dès les années 1930, les publications des Témoins de Jéhovah dénoncèrent l’existence des camps de concentration et les conditions qui y régnaient. Ainsi, dès 1937, un numéro du périodique Consolation (Trost en allemand) fit état d’expériences réalisées avec du gaz toxique au camp de Dachau. L'année suivante, un autre numéro de Trost fit sa couverture avec le titre « Schrei aus dem Konzentrationslager » (« Cri provenant du camp de concentration ») avec l’image d’un détenu appelant derrière des barbelés (Trost du 15/02/1938, imprimé à Berne. La reproduction agrandie de sa page de couverture figure sur la photo ci-dessus, à gauche).

 

<< retour

 

Haut de page - Accueil

Mentions légales - © Fondation Arnold-Liebster 2014